Détourner des objets du quotidien en produits équestre ?

Hello !

J’ai souvent entendu dire que les objets estampillés équitation était souvent plus cher que les objets du quotidien ou pour un autre animal (type bovins ou ovins).

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui 5 objets du quotidien que l’on peut détourner pour notre pratique quotidienne de l’équitation. C’est parti :

1- Les cavalettis

 

Excellent entrainement à pied ou monté pour n’importe quel cheval, les cavalettis coûtent un bras :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et pourquoi pas ne pas aller voir du côté de Ikea ? La célèbre marque Suédoise a de quoi séduire les fervents amoureux des cavalettis :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

2- Les lingettes Bébé

 

J’en avais déjà parlé dans mon article sur les astuces de pauvre (ici) mes les lingettes bébé sont réellement un atout au quotidien pour les cavaliers.

Non seulement c’est l’arme fatale anti-tâches sur les chevaux (infaillible sur les balzanes), elles servent également à nettoyer yeux et naseaux, mais aussi a lustrer nos bottes avant un concours et/ou une présentation. Ce qui nous fait économiser cirage et détachant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

3 – Le Shampooing violet

 

Les Blondes savent, le shampooing violet est votre ami contre les reflets jaune pipi de votre chevelure. Pourquoi pas s’en servir comme shampooing pour queue et crinière également ?

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

4-  Le Porte Selle

 

A défaut d’avoir un porte selle mural (rip le mien), il existe des porte-selles pliables, très pratique pour avoir sa selle a portée de main (en concours par exemple). Si le budget est serré, il est possible d’opter pour un tréteau de bricolage : utilisation identique et petit prix.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

5- Les accessoires pour cheveux

 

Deux point en un pour celui-ci, (ma générosité est sans limites), Le premier est évident ; utiliser une brosse a cheveux, une ancienne que vous possédez déjà ou une achetée exprès fait le même job qu’une brosse conçue pour les crins (attention spoiler) : ça démêle !

Niveau tarif, les deux sont similaires, c’est plutôt le côté récup, si on a plusieurs brosses  cheveux, qui est souligné sur ce point.

Le deuxième point est d’utiliser une pince croco plate, comme chez le coiffeur, pour séparer les crins quand on souhaite pionter/natter.

Je ne connais pas d’équivalent en équitation, c’est donc simplement un détournement d’objet du quotidien sans équivalent, mais qui rend l’atelier coiffure un peu plus simple.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Cet article est enfin terminé, j’espère qu’il vous aura plu ! Je dois me confesser ; j’ai galéré pour vous sortir cet article. Il est dans mes brouillons depuis plus de 15 jours. Je ne trouvais pas de détournement d’objets assez utiles pour vous le proposer ou trop accès « cavalier ayant son cheval à la maison » ce qui reste une opportunité assez rare. J’ai également parfois trouvé des astuces, mais pas dans l’optique de remplacer un objet déjà existant, juste ajouter un côté pratique.

Si vous avez d’autres astuces n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires pour en faire bénéficier la communauté.

Vous pouvez également suivre mes aventures avec Calimero sur Instagram, sur Facebook, ou même Polyy en recherchant Calimero Boy dans la barre de recherches.

 

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article.

 

La bise ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s